SLIDER

Rouge velvet The Lipstick by Bourjois : je valide !

19.10.17


Ca fait une éternité que je ne t'ai pas blablaté lipstick par ici... il faut dire que cela fait longtemps que je n'avais pas craqué sur un rouge à lèvres (la sagesse, tout ça ^^). Et puis en faisant mes courses je suit tombée face aux Rouge Velvet The lipstick de Bourjois... Je n'en avais jamais entendu parlé mais j'adore la gamme Velvet de la marque alors j'avoue n'avoir pas réfléchi trop longtemps. Surtout quand j'ai vu que cette jolie nouveauté était en promo à 6€93 !!! Ni une ni deux j'en ai embarqué deux teintes... et comme je les ai adoré, j'en ai repris deux par la suite #rechute.


Niveau packaging, on est face à des tubes en plastique laqué : la base du rouge à lèvres est ronde tandis que le haut est carré. Je ne suis pas hyper fan à vrai dire, je ne trouve pas ça hyper moderne mais pour le prix ça passe largement. Le plastique du tube reprend la couleur du rouge à lèvres : toujours pratique quand on en possède plusieurs teintes puisque cela permet de les repérer d'un coup d'oeil. Le mécanisme de fermeture est très puissant : aucun risque qu'il s'ouvre tout seul dans le sac à main puisque je peine à les ouvrir et les fermer. Un peu chiant à la manipulation mais niveau sécurité on est bon.


Le baton est en forme de goutte d'eau et est en plus légèrement creusé en son centre. Pour l'application sur la lèvre supérieure, c'est super pratique, un peu moins pour moi au niveau de la lèvre inférieure.

Le raisin est parfumé : une odeur un peu poudrée et fleurie qui perso me dérange un peu, mais elle disparait très vite. A l'application, il glisse littéralement sur les lèvres : j'ai été hyper surprise la première fois car pour un mat, je ne m'attendais pas à une texture aussi crémeuse. Du coup l'application est assez simple et le résultat hyper pigmenté en un passage. Et nouvelle surprise : une minute après la matière devient complètement mate sur les lèvres, à la façon d'un rouge à lèvres liquide ! Je n'avais jamais expérimenté ça avec un rouge à lèvres en stick ! On retrouve alors un effet velouté, complètement mat et sans transfert. La sensation sur les lèvres est assez légère, on a presque l'impression de ne rien porter. La marque le décrit comme hydratant, perso je n'irais pas jusque là mais disons qu'il n'assèche pas trop les lèvres pour ce type de fini. Niveau tenue je la trouve très bonne sans être infaillible : il m'est arrivé que la matière s'estompe un peu au creux des lèvres en fin de journée mais sinon rien à signaler. 

Pour tout dire : je suis fan du rendu, je suis fan des teintes proposées, et je trouve le rapport qualité/prix assez incroyable. Pour moi je trouve que c'est en plus une super alternative pour celles qui aiment le rendu des rouges à lèvres liquides mat mais qui galèrent avec ce type de format : là on retrouve le même look mais avec la facilité d'un lipstick classique !


J'ai choisi 4 teintes : le 03 Hypping-chic, le 10 Magni-Fig, le 11 Berry formidable et le 12 Brunette

03 HYPPING CHIC




Hypping chic est un joli rose, facile à porter au quotidien. J'ai eu du mal à capter sa véritable teinte : je le trouve plus proche du bois de rose en vrai que sur les photos.




 10 MAGNI FIG




 Magni Fig est un bordeaux assez intense, tirant légèrement vers le prune mais à peine. J'adore ce genre de teintes pour l'automne !





 11 BERRY FORMIDABLE




 Berry formidable est un rouge froid intense, tirant vers le bordeaux.





12 BRUNETTE 


 

 Brunette est un bordeau tirant vers le brun... ou un brun tirant vers le bordeau ! Pas le genre de teintes que j'ai l'habitude de porter mais finalement une superbe découverte et encore une couleur parfaite pour la saison !

 


Bref, je ne sais pas toi mais moi je suis conquise ! Ce sont de vrais petites bombes à prix mini : il y a juste à guetter une promo sympa et faire une razzia (en ce moment chez Super U ;) !!!)



7 commentaires

Make up d'automne avec Clarins

4.10.17

blush prodige golden pink palette forest

Tu me connais maintenant, Clarins fait partie de mes marques chouchoutes. Je suis très fan de leurs soins, et tout autant de leur maquillage depuis que j'ai eu l'occasion de le découvrir. Devant l'énorme diversité de choix qui s'offre à nous dans nos parfumerie, Clarins n'est peut être pas la marque qui nous saute forcément aux yeux. Peut être d'autant plus depuis que nos Sephoras ont accueillis toutes les marques américaines hype qui nous ont fait bavé d'envie tant d'années... Et pourtant Clarins envoie du lourd niveau make up ! La marque a un vrai savoir faire et propose des produits de qualité et très agréable à utiliser. J'ai la chance de recevoir régulièrement des produits de la marque et j'ai découvert des pépites au cours des mois. Aujourd'hui je te propose de découvrir la collection d'automne de la marque à travers deux superbes produits...

Palette yeux 4 couleurs 06 Forest



J'ai une passion pour le kaki et le vert sur les yeux, notamment à cette saison : la palette Yeux 4 couleurs en teinte 06 Forest ne pouvait donc que me séduire ! Je n'avais jamais testé les fards poudres de la marque et j'ai été agréablement surprise. On a toujours un peu peur que les marques de parfumerie de luxe manquent de pigmentation quand on a déjà trempé nos pinceaux dans du Too Faced et du Urban Decay... Et bien Clarins ne m'a pas déçue !

Les fards sont soyeux, intenses, faciles à travailler et à estomper. Il peuvent être utilisés humidifiés pour plus d'intensité mais je trouve qu'à sec on a déjà de quoi s'amuser. J'ai pu déplorer quelques chutes avec le fard le plus foncé à ma première utilisation, mais en faisant attention cela ne s'est plus reproduit.

La palette Forest nous propose 4 teintes : un rose pâle irisé aux jolis reflets lumineux, un vert tendre satiné, un gris anthracite mat, un peu plus sec et moins pigmenté et un vert sapin satiné.


Pour ce look j'ai appliqué le fard rose pâle en coin interne et dans le creux de paupière. J'ai appliqué le vert tendre sur toute ma paupière mobile et le long de mon ras de cil inférieur. J'ai intensifié le coin externe à l'aide du fard vert sapin, en fondant bien le fard. Enfin j'ai utilisé le gris anthracite en ras de cil supérieur et inférieur, dans le tiers externe pour fumer un peu plus le regard. J'ai essayé d'autres combinaisons de fards mais c'est celle qui m'a le plus convaincu au quotidien.




Blush prodige 09 Golden pink



J'avais déjà testé les blushs crèmes de la marque (qui sont tops d'ailleurs), mais pas encore leurs blushs poudres. Et que dire sinon que je suis conquise ! Ce Blush Prodige en teinte 09 Golden pink m'a plu au premier coup d'oeil : sa teinte m'a paru idéale pour la saison. Il s'agit d'un blush rose aux reflets dorés : le parfait combo. Sa couleur sourde et naturelle donne bonne mine sans trop en faire, parfait pour s'assortir aussi bien aux lèvres nudes qu'aux lèvres foncées que j'aime porter en automne. Ses reflets dorés amènent quant à eux beaucoup de luminosité et d'éclat : idéal pour l'automne où j'ai souvent la peau un peu terne et où la disparition de mon bronzage d'été me déprime.


Je le trouve vraiment joli sur la peau et facile à porter. En plus il est très bien pigmenté, tout en étant facile à estomper et il a une bonne tenue.





Bref tu l'auras compris : mes dernières découvertes de la marque m'ont encore une fois enchantée ! Je suis conquise par ces nouveautés de la collection d'automne 2017 et je trouve les couleurs parfaites pour la saison. Et toi qu'en penses-tu ?

Palette Yeux 4 couleurs - 06 Forest -52€ chez Sephora ou 47€50 chez Clarins
Blush prodige - 09 Golden pink - 42€90 chez Sephora ou 39€50 chez Clarins


EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
9 commentaires

Coup de coeur : les mousses de douche Dove !

1.10.17


J'aime beaucoup Dove : les odeurs sont douces et simples, les textures enveloppantes, les produits doux pour ma peau... C'est une marque vers laquelle je me tourne facilement au quotidien et qui me déçoit rarement. Mais alors sur ce coup, Dove m'a carrément conquise !

Il y'a quelque mois j'avais reçu pour test ces mousses de douche : un nouveau format pour la marque, disponible en trois parfums, dans un petit packaging qui ne paie pas de mine. Curieuse mais sans plus, je les ai mis dans ma douche... Et quel coup de coeur ! J'ai d'ailleurs terminé le dernier ce matin, je me suis dit qu'il était temps que je t'en parle enfin...


Les mousse de douche Dove se présentent sous la forme d'un flacon pompe auto moussant, sans gaz propulseur : quand vous appuyez sur la pompe, un délicat nuage de mousse sort. J'utilise en général 3 pompes pour me laver et malgré le petit format du packaging, il dure longtemps. La mousse est légère et onctueuse à la fois, ultra douce sur la peau. C'est une formulation qui m'a vraiment séduite : c'est hyper sensoriel et se laver tient du vrai geste plaisir au quotidien. La mousse caresse la peau tout en douceur et se rince facilement, c'est que du bonheur !


La mousse de douche existe en trois versions. La première, Nutrition intense, au parfum original des soins Dove, a une formule plus nourrissante.


La deuxième, Douceur gourmande, sent la poire et l'aloé vera. J'avais peur que ce soit écoeurant mais finalement le côté frais et fruité m'a bien plu au quotidien.


Le troisième version, Soin caresse est ma favorite : je trouve son parfum crème de pistache et magnolia absolument parfait. C'est envoutant, apaisant, enveloppant : j'adore ! C'est celui qui m'a le plus conquise et j'avoue que je vais le regretter ! C'est sur que je elle rachèterai à l'avenir...

Bref, tu l'auras compris, ces mousse de douches sont de vrais coup de coeur pour moi. C'est chouette de découvrir des produits si sensoriels à prix minis !

Et toi, tu les as testées ?



EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
3 commentaires

La Naked Heat d'Urban Decay : portable au quotidien ?

27.9.17


Urban Decay et ses célèbres Naked... une saga à succès qui semble ne pas avoir de fin ! Pour ma part je suis une grande fan de la marque. J'aime notamment à la folie leurs Vice lipstick et leurs palettes, qui me laissent rarement indifférente. Ma préférée à ce jour reste d'ailleurs la jolie Naked 3 et ses tons taupes/rosés, que j'ai d'ailleurs utilisée pour mon maquillage de mariée !

Mais je suis désormais une beauty addict repentie. Elle me parait désormais lointaine, l'époque où je me jetais sur chaque nouvelle sortie make up et où ma soif de nouveautés semblait insatiable. Pas que je ne sois plus passionnée par la beauté. Mais j'ai évolué. J'ai purgé une grande partie de ma collection de make up au fil des mois pour ne garder que la crème de la crème et n'utiliser au quotidien que des choses qui me font vibrer. J'ai testé beaucoup au cours des dernières années et je sais aujourd'hui mieux ce qui me correspond vraiment. J'ai de beaux produits pleins les tiroirs et j'ai envie d'en profiter à fond.

Les nouveautés ne me font plus perdre la tête comme avant. Après 5 ans à tenir un blog beauté, j'ai pris un certain recul. Fini les wishlist à rallonge. Je ne craque plus sur un coup de tête. Je ne me laisse plus influencer par les 50 vidéos sur le dernier truc absolument indispensable à avoir. Les sorties maquillages me laissent la plupart du temps de marbre, et l'idée de dégainer ma CB ne m'effleure souvent même pas. Pour te dire, je commence même à m'inquiéter de conserver mon statut Gold chez Sephora ^^ !

Bref, tout ça pour dire que selon toute logique, je n'aurais pas du craquer sur la Naked Heat d'Urban Decay. Sauf que de temps en temps, une sortie me fait vraiment vibrer et rallume la flamme : ça a été le cas de la Naked heat. La sélection de teintes façon Rolland Garros et le packaging à effets de dingue : j'ai eu envie de la posséder ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas attendu une sortie comme ça. Et quand ma petite soeur me l'a offerte pour mon anniversaire, j'étais ravie !


La Naked Heat se présente sous la forme d'un boitier, semblable à la Naked Smocky. J'aime beaucoup ce genre de format solide et pratique. L'effet de reflets sur le dessus de la palette est magnifique : en l'inclinant on passe par du doré, au caramel, au kaki et au brun pourpre... C'est très réussi et la palette est clairement un bel objet. 

A l'intérieur on retrouve 12 fards et un pinceau double embout.



La Naked Heat contient 7 fards mats et 5 irisés. Les fards mats sont vraiment excellents : très pigmentés et presque crémeux sous le doigts pour la plupart (Chaser, Fuego et Ashes qui sont un peu plus secs). C'est un vrai bonheur à travailler et à estomper. Once est un fard de couleur crème très légèrement irisé pour une petite touche lumière. Les 4 autres fards irisés sont assez incroyables en terme d'intensité, de pigmentation et de reflets.

Techniquement parlant, je suis bluffée : Urban decay a assuré et cette palette est sublime. Un vrai jouet de beauty addict. Je ne suis d'ailleurs pas la première à me pâmer d'amour devant elle...


Mais concrètement, est-elle indispensable ? Je veux dire : pour une nana normale qui aime se maquiller au quotidien (et pas pour une Youtubeuse beauté qui possède 50 highlighters, ne peut pas sortir de chez elle sans contouring et pour qui un look naturel équivaut à mettre 25 produits différents sur sa tronche). Est-ce que ces teintes façon terre battue sont vraiment portables au quotidien ? Bref si tu craques, vas tu utiliser cette palette tous les matins ou va t'elle rester au fond d'un tiroir ? Je vais tenter de t'éclairer sur ces points !

Premier look




Voilà pour commencer un look 100% mat, le plus facile à assumer au quotidien et adaptable à toutes les occasions. Et il faut dire que les fards mats de cette palette sont tellement agréables à utiliser...

J'ai utilisé Chaser en creux de paupière, puis j'ai accentué l'effet avec Sauced. J'ai appliqué le sublime fard Cayenne sur toute ma paupière mobile. J'ai utilisé En fuego en coin externe et le long de mon ras de cil inférieur. Puis j'ai encore accentué légèrement le coin externe avec Ashes, pour le foncer encore un peu. J'ai mis une touche de Ounce en coin interne pour apporter un peu de lumière.




Personnellement j'adore porter ce genre de look un peu fumé : je trouve que ça met en valeur le regard. Ça a un côté sophistiqué sans trop en faire que j'aime beaucoup et c'est super facile à porter.


Deuxième look




Voilà une option un peu plus fun et risquée avec des fards plus chauds et irisés.

J'ai utilisé Sauced et Low Blow dans le creux de paupière, en les dégradant et en les estompant. Puis j'ai appliqué Lumbre sur ma paupière mobile. C'est le fard le moins irisé des 4 et pourtant, il envoie déjà du reflet ! J'ai utilisé He devil en coin externe pour accentuer le regard et calmer le jeux niveau paillettes. En ras de cil supérieur et inférieur, j'ai appliqué En fuego, en le dégradant bien, puis j'ai intensifié le résultat en appliquant Ashes par dessus. 





Ce look est déjà moins discret mais reste facilement portable au quotidien à mes yeux (en même temps, il n'y a pas grand chose qui m'effraie et je vais bosser aussi bien avec des paillettes pleins les yeux qu'avec un rouge à lèvres violet... suis-je une référence ???). À assortir avec un petit rouge à lèvres corail discret ou carrément avec un rouge orangé si on assume la couleur sur les lèvres.


Pour Conclure ...


A mes yeux, la Naked Heat est une très belle palette qui vaut l'investissement. Je la trouve assez versatile malgré une palette de couleur assez typée et originale : on peut réaliser des looks discrets grâce aux mats les plus clairs, des looks fumés grâce aux autres teintes mates de la palette, des looks ultra chauds et orangés ou plus froids, des looks très pailletés et même des smocky. Mais clairement, il faut aimer ces tonalités et se voir les porter au quotidien : c'est à la mode certes, mais ça n'est pas fait pour tout le monde...

Il est aussi évident qu'elle conviendra mieux aux peaux mates, sur lesquelles ces sous tons s'harmoniseront à merveille, qu'aux peaux diaphanes sur lesquels ces couleurs seront plus tranchées voire plus criardes. Perso, je sais que certains fards me serviront plus l'été quand j'ai la peau bronzée qu'en plein hiver avec mon teint de navet ^^ ! Je pense qu'elle ressortira également de façon plus harmonieuse sur les peaux à sous tons jaunes que celles à sous tons roses...

J'espère que mon article t'aura été utile pour guider ton choix si tu hésitais. Alors craqueras ou craqueras pas ?





EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
16 commentaires
© Be(you)tiful • Theme by Maira G.